« Toujours la! | Main | La fin de l'hivernage »

Greenland!

Jeudi 7 aout 2008.

Plusieurs galleries d'images ajoutees a >>Greenland - summer 2008

Pas mal de temps sans donner de nouvelles, pas d'internet en mer. La sortie de la baie Frobisher fut longue et douloureuse due a une année de glaces particulièrement denses. Il a fallut trois essais en essayant de se faufiler dans des passages ou la compression était très forte. Le vent de sud-est ayant souffle plus d'un mois de suite, l'accumulation était particulièrement importante, spécialement dans les iles du milieu de cette baie qui fait presque 150 miles nautiques de long.

Un bon test pour les qualités du bateau qui a été bien secoué et compressé. Ça m'a permis de comprendre ou rajouter des renforts, principalement pour le safran qui n'a pas été touche mais pourrait l'être. Un point très rassurant: les hélices sont très bien protégées et la glace ne les touchent que très rarement. Le bateau est capable d'avancer en poussant des blocs de plusieurs tonnes a environ 1 nœud dans de la glace de pas loin de 2 mètres d'épaisseur et de couverture de 7/10eme (10/10eme étant la banquise fermée et 0/10 l'eau libre). Après, c'est la glace qui décide.

Navigation de deux jours et arrivée au Groenland dans la légendaire brume qui ne c'est dissipée qu' a l'intérieur des iles  qui protègent Nuuk. Nombreux icebergs... au radar.  Je ne regrette toujours pas de ne pas avoir de voiles: on est passe de 60 nds de vent au calme plat. La belle brise régulière du sud n'existe pas ici. Les quelques voiliers rencontres naviguent eux aussi au moteur.

Un grand plaisir d'etre ici, au pays des icebergs ou l'on fait les pleins d'eau en se mettant a couple des paroies rocheuses, juste sous les cascades.  Prochaine etape? Reparations et modifications pour l'hiver prochain! Comme ici les helices en carbone/kevlar qui ont tournees plus d'une heure dans les cailloux a l'automne. Malgre ca, elle ont continuees a etre fonctionnelles en perdant simplement de leur rendement. Pas de vibration, aucun domage a l'arbre. Une belle trouvaille due au Dr Buckler de Hamburg. Et comme il y a a bord un lot de pales de rechange, en 10 mn les helices peuvent etre de nouveau operationnelles.

Posted on Thursday, 2008-August-7- 12:51 by Registered CommenterPierre | Comments Off

PrintView Printer Friendly Version

EmailEmail Article to Friend